Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Thomas
  • Blog de Thomas
  • : Bienvenue, je suis Virginie la maman de Thomas né en 99 autiste et épileptique.Sur ce blog, je partagerai avec vous mon travail éducatif et les difficultés de mon fils. Vous pouvez désormais nous retrouver sur notre page Facebook (Au rythme de l'autisme)
  • Contact

Jeux et matériel éducatif

Blogs De Copains/copines

8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 12:05

Comme je vous en ai déjà parlé (ici, ici et encore ici) nous avons travaillé sur le dénombrement avec Thomas depuis de long mois.
Étape difficile pour lui car, après avoir bien travaillé l'apprentissage jusqu'à 3 qui ne lui pose plus trop de problèmes en manipulation, par contre sur papier cela est un peu plus compliqué lors des exercices.
Nous sommes donc passés à l'étape au-dessus du dénombrement 4 et 5 et petit à petit je rajouterais le 6 tout doucement.
Pour procéder à cette activité il m'a fallu varier les supports pour éviter qu'il se lasse et comme il se lasse très vite, il m'a fallu une bonne réserve pour bien travailler, j'ai donc trouvé plusieurs jeux intéressants parfois plus édité mais, bien pratique et comme je ne suis pas une exper
te en informatique pour fabriquer des tas de choses, ces supports sont vraiment très adaptés.
DSC01493 DSC01494
DSC01496 DSC01495
Donc pour continuer sur cet apprentissage, nous avons utilisé tout notre matériel de tri, comme je vous en avais parlé auparavant (voir liens)
Et une fois le tri bien acquis j'ai pu mettre en place des choses un peu plus compliqué, notamment mes différents supports, mais là je me suis vite aperçu que Thomas ne savait plus du tout le faire, car grosse erreur de ma part j'ai beaucoup insisté sur les constellations disposées comme un dé qui l'avait bien mémorisé.
Erreur car, dès que le 2 ou le 3 étaient disposés autrement il était incapable pour lui de savoir le bon nombre que contenait le support, par contre si je lui montrais une constellation dans l'ordre il savait de suite j'ai donc compris qu'il le faisait par le visuel et surtout par coeur et que son cerveau avait bien mémorisé de cette façon et non d'une autre.

DSC01498    DSC01497
Sur la première photo il était tout à fait capable de le faire, mais sur la deuxième beaucoup plus compliqué car, la carte de deux poissons n'est pas dans le même ordre et pareil pour le 3.
Donc changement de méthode et réadaptation de tout pour continuer dans la bonne voie.

DSC01505   DSC01506
Il s'agit de poser chaque carte sur le bon emplacement au début je lui donnais une carte par une carte et il n'avait qu'a poser et pour facilité la tâche j'avais inscrit au crayon le nombre sur les cartes et sur la planche.
DSC01502    DSC01504
Voilà nous allons continuer sur cette activité car, tout n'est pas acquis, comme je l'ai dit j'ajouterais le 6 bientôt mais, pour le moment c'est assez compliqué.
Comme quoi il y a toujours du travail et parfois on pense que les choses sont acquises et bien non.
Patience et Persévérance sont vraiment des maîtres mots.

Partager cet article

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Mathématique-Logique
commenter cet article

commentaires

Maman Baptiste 12/09/2009 14:52

Oh oui comme tu le dis Virginie, patience et persévérance sont les maîtres mots...Moi aussi lors du travail des syllabes avec le livre Borel Maisonny, je croyais que Baptiste parvenait à distinguer le fa du fi du fo etc...En fait il ne les distngue que sur son livre car il les a visuellement repérés car ils sont dans le m^me ordre...je travalle donc depuis avec des etiquettes fa, fi, fo, fu etc..plastifiées pour désorganiser tout cela...Bises à toi et à Thomas...

Magalie 08/09/2009 16:04

Tu as de très bons supports pour faire progresser Thomas, c'est super ! Comme tu dis, il faut de la patience et de la persévérance. Je propose à Alexandre le loto des sorcières de l'atelier calcul de Ravensburger, il faut associer des quantités identiques mais les dessins sur les jetons ne sont pas positionnés de la même manière que ceux sur la planche, ça permet vraiment de ne pas se focaliser sur la position des éléments. Alexandre adore ce jeu.Bon courage Virginie et grosses bises à Thomas.