Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Thomas
  • Blog de Thomas
  • : Bienvenue, je suis Virginie la maman de Thomas né en 99 autiste et épileptique.Sur ce blog, je partagerai avec vous mon travail éducatif et les difficultés de mon fils. Vous pouvez désormais nous retrouver sur notre page Facebook (Au rythme de l'autisme)
  • Contact

Jeux et matériel éducatif

Blogs De Copains/copines

13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 15:21

Comme vous le savez déjà Thomas est accueilli en IME 4 jours par semaine avec un retour tous les soirs à la maison.
Nous avons eu la semaine dernière un compte rendu de sa synthèse de fin d'année qui notait que Thomas avait fait de réel progrès au niveau comportement il accepte beaucoup plus de choses , mais il demande quand même une énergie folle son projet avait été effectué en décembre 2008 et sa synthèse début juin 2009.
On a relevé tous ensemble que Thomas avait besoin de choses très très structurés (pour gérer l'inconnu) très visuel et d'être surtout toujours alimenté en activités pour éviter le comportement instable, cris, agressivité etc.........
Il est aussi suivi par un psychomotricien hors de l'IME à notre charge mais c'est quelqu'un de très compétent qui suit Thomas maintenant depuis sept années, et qui fournit un super travail.
Nous avons aussi relevé ses progrès de comportement, qu'il était aussi beaucoup plus à l'aise dans son corps mais, il reste énormément de difficultés de motricité fine.
On a aussi tous été d'accord qu'il demandait beaucoup d'énergie une fois de plus et de structuration permanente.
Nous sommes contents de ses progrès car il revient de loin même si nous savons que tout est loin d'être gagné, car au niveau comportement les progrès sont là certes mais, il reste quand même pas mal de choses à travailler même énormément.

Voici son projet éducatif .

Présentation:
Thomas est un jeune garçon de 9 ans. Il est accueilli sur le groupe de la «****** » depuis le 26 Août 2008. D'abord 2 jours hebdomadaires puis rapidement 4 jours. Le mercredi, Thomas rencontre Monsieur ******, Psychomotricien à ****. D'emblée, Thomas nous a montré un comportement très agité, instable, qui se caractérise par des va et vient vers l'automatisation des portes d'entrée et des comportements répétitifs.

Certains objets en mouvement le fascinent et lui provoquent des rires incontrôlables par la parole de l'adulte. Le passage d'une activité à une autre lui est très difficile. Par contre, dans le cadre des activités organisées, Thomas s'apaise plus facilement, il devient attentif et calme surtout dans les jeux moteurs.

Depuis son entrée, les manifestations épileptiques observées sont restées de l'ordre d'absences dont une plus particulièrement très longue.

L'équipe s'interroge sur les signes déclencheurs des absences ou crises, en lien avec de l'insécurité? Des progrès sont pointés au niveau de la communication verbale. Thomas nous montre des capacités, l'évolution depuis son accueil en est le reflet. Les difficultés restent comportementales et ralentissent les acquisitions et les apprentissages de la vie quotidienne. Thomas est fatigable et peut montrer une baisse de tonus et de vigilance.


Communication:

Verbale: Thomas ne parle que depuis 1 an . il possède un lexique des mots souvent très  mal prononcés et que nous reconnaissons en situation. il a malgré tout un vocabulaire qui s'étoffe avec beaucoup d'efforts de sa part. Les prénoms des enfants du groupe sont presque tous prononcés correctement. Ceux des adultes semblent connus car dits à la maison mais pas devant nous. Il y a encore beaucoup d'incompréhension mais quand il accepte de se poser, il peut répéter et dire correctement des mots pour exprimer ses besoins, ses demandes.

Comportementale: Thomas a un stock de mots qui participent à sa tenue (lacet, rond, ushuaia, appuie, feux d'amour...) et opèrent sur un mode obsessionnel. Thomas n'a pas d'objet préféré si ce ne sont ces mots et des comportements en « boucle» (partir vers ses objets de fascination: les portes du sas,les produits de beauté) qui génèrent beaucoup d'agitation et d'excitation: rires, manifestations corporelles.
Thomas supporte mal la proximité des autres et veut l'exclusivité relationnelle. il sait développer des stratégies pour ramener l'adulte à lui et évincer l'autre enfant (désorganisation corporelle, cris). Il peut être agressif envers les autres plus démunis. Il a repéré leurs points faibles et sait les provoquer là où ça fait mal. Il n'est pas réceptif à la règle et l'interdit n'a pas sens même s'il dit et répète le mot. Thomas est un enfant qui sollicite beaucoup même énormément d'énergie et exige disponibilité et tenue et surveillance de tous les instants, la mise à distance n'est pas envisageable.

Autonomie:

Déplacements: Thomas court et gère les variantes de terrain sans problème. il fait du vélo avec stabilisateurs mais n'a pas aucune  perception du danger (Cf. rando - jeux moteurs - balnéo).

Actes de la vie quotidienne:

Toilette: réalise le lavage de mains. La toilette du visage avec présence et aide.

Repas: Thomas s'alimente seul à la fourchette ou à la cuillère au choix. Il sait refuser ce qu'il
n'aime pas. Cependant, on peut avoir un « non » d'abord qui ne tient pas ensuite. Thomas est
assez apaisé et posé à table jusqu'après le plat principal. Ensuite, il a tendance à vouloir bouger et sortir de table et là il ne se tient plus du tout.


Propreté sphinctérienne:
 Thomas va aux WC seul et gère la séquence correctement (depuis
Février 08.Il été âgé de 8ans et 2 mois.)


Habillage/Déshabillage: il enlève son blouson et le laisse tomber au sol. Il a besoin d'un
accompagnement pour accrocher au porte manteau.
A la balnéo, il se déshabille seul mais ne sait pas se rhabiller seul.

Activités:
Objectifs:
- Permettre à Thomas de s'apaiser en lui proposant des repères: temps-lieux-personnestemps-lieux-personnes.
- Travail de l'autonomie: apprentissage de vie quotidienne.
- Travail de la communication: favoriser la rencontre avec ses « pairs» afin qu'il trouve sa place au sein du groupe.
Thomas ne se concentre qu'en fonction de l'intérêt porté au support. il aime que cela passe par l'adulte (chanter - mimer - caricaturer - faire des gestes) et que l'attention soit dirigée pour lui. il se pose autour d'une table avec un support cahier / étiquette / collage / pâte à modeler.

Thomas est assez attaché à reprendre du connu; la lettre, le chiffre, la forme, la couleur. Avec un accompagnement renforcé, il peut accepter une nouvelle sollicitation. De même, en activité ordinateur, il n'aime pas le changement, voudrait faire et refaire le connu et sans doute su (CD identiques à la maison !). En crayonnage, Thomas est pénalisé, la tenue du crayon n'est pas acquise. Il est gaucher.
Thomas s'appuie sur la photo pour se repérer dans le temps (emploi du temps/accueil). Il aime
manipuler les photos d'activités. Il a opéré un repère de personnes et de lieux qui contribuent à organiser son cadre dans un déroulé. Les moments d'entre deux ou de grands groupes sont plus désorganisants : l'adulte est plus dilué et Thomas ne sait pas se poser avec un objet.

Socialisation:
Thomas est un enfant très remuant corporellement et accaparant sur le plan relationnel. Il a besoin de l'attention particulière de l'adulte, il ne supporte pas de partager et il est nécessaire de le « nourrir » en permanence sinon il ne « se tient pas » (fugue - agression cris effondrement corporel).

Thomas communique beaucoup dans l'agir, avec son corps il prend l'adulte par la main, le
bras pour le faire faire ou pour demander ce qu'il veut.
Objectifs:
- Permettre à Thomas de s'apaiser en lui proposant des repères: temps-lieux-personnestemps-lieux-personnes.
- Travail de l'autonomie: apprentissage de vie quotidienne.
- Travail de la communication: favoriser la rencontre avec ses « pairs» afin qu'il trouve sa place au sein du groupe.

Scolaire:
Comportement:
La 1ère partie du temps de est consacrée à un temps regroupement, chansons, comptines ... et le premier mois  a été très  difficile pour Thomas dans le sens où il ne réussissait pas à « être » avec nous. Par contre, pendant le temps où nous faisons du travail sur table, il a montré dès le début une certaine concentration et autonomie, pour coller les étiquettes notamment, on a bien senti qu'il avait certaines habitudes installées ...

Au bout d'un mois, il s'est rendu compte que les chansons l'intéressaient et a demandé à ce que je les chante en montrant l'affiche au mur. Désormais, il peut faire les gestes en même temps que nous, il commence à y prendre plaisir.
Aujourd'hui, pendant les travaux de graphisme et autres au tableau, Thomas a encore du mal à attendre son tour(il peut être agressif) et, devant l'ordinateur, il réussit parfois à se concentrer.

Il peut encore attaquer les autres par moments pendant le temps de regroupement.
Thomas participe quand il faut compter ou dénombrer.
Il fait de la résistance pour les activités nouvelles qu'on lui propose mais progresse tout de même quand il est disponible.
La difficulté pour Thomas est bien d'être disponible.

Graphisme:
Thomas ne tient pas bien son crayon, il faut souvent l'aider. La précision au niveau
du coloriage est à travailler. Nous apprenons en ce moment à relier deux éléments: repérer, tracer avec le doigt le chemin, poser le crayon sur le dessin de l'objet (ou lettre), tracer vers l'autre et lever le crayon, le tout en résistant au geste de décharge motrice de coloriage. C'est une étape très importante pour la suite qui donnera une plus grande possibilité d'exercices et apporte la notion de correspondance terme à terme. Il semble comprendre la consigne, peut réaliser un trait de liaison avec difficulté mais l'ébauche est là. Il faut que l'adulte soit bien présent à côté de lui car   il y a plusieurs objets sur une feuille, et sinon il part dans autre chose, le coloriage... Il faut faire un objet par un objet et à chacun leur tour! Au tableau, il peut fixer des yeux l'objet à relier et se déplacer avec le feutre pour relier. Je commence à rajouter des obstacles (<< rochers »). Sinon, l'objectif est de continuer à décliner tout cela pour arriver à tracer sur un chemin déjà fait, le suivre (entre deux lignes) ... vers le graphisme proprement dit.

Organisation et repères temporels:
Thomas ne réussit pas à dire les jours de la semaine, ne connaît pas les saisons, son âge, son jour de naissance. Il ne réussit pas à remettre des images dans l'ordre (3)n'écrit pas ne lit pas ne dessine pas.
Organisation spatiale:
Thomas connaît les notions de dedans, dehors, haut, mais pas les autres
notions.

Notions de propriété:
Thomas connaît les couleurs, avec quelques erreurs, identifie les formes
telles que cercle, carré, mais pas le rectangle, pas le triangle. Il ne peut pas trier des objets par
couleur, ni les classer  par forme. Thomas sait trouver le même objet sur une feuille (maximum 2 x6).

Numération:
Thomas connaît la comptine numérique jusqu'à 8 et jouer en égrenant une chaîne
numérique (cela fait partie des « réflexes » installés chez lui). Il sait lire les nombres dans  l'ordre jusqu'à 10 (erreur pour 9 = 4), et un nombre seul jusqu'à 8. Il peut construire une collection jusqu'à 8 et coller un nombre écrit de gommettes jusqu'à 10, avec une petite aide pour ceux au dessus de 6,7.

Langage:
Thomas parle peu, mais de plus en plus il s'appelle « thotoua » et un peu mieux
maintenant «toha ». On commence à entendre certains petits mots encore incorrectement
prononcés mais reconnaissables alors qu'en Septembre, il ne répétait toujours que 1 ou 2 mots, toujours les mêmes. Et les répètent sans cesse,
Lecture:
Thomas connaît les lettres de l'alphabet (23 sur 26) et peut dire de laquelle il s'agit
quand on lui en montre. Nous avons travaillé plus particulièrement sur les lettres (p - t - r - s) en début d'année et cherché des mots qui commençaient par les sons de ces lettres. il ne peut trouver de mots mais peut par contre prendre une image correcte si on a prononcé le mot avant. De même, il peut coller seul deux séries d'images à partager suivant la lettre et le son travaillés, à condition que nous ayons vraiment travaillé et prononcé ces mots avant. Nous avons commencé la méthode phonétique et gestuelle BOREL-MAISONNYBOREL-MAISONNY livre de GS, et travaillé les sons a, i, é, avec les gestes associés. Quand il est disponible, Thomas peut prendre les bonnes étiquettes en temps de regroupement et ébaucher les gestes. Cette méthode semble lui convenir.

Objectifs:
Nous allons continuer à inciter Thomas à participer pendant le temps de regroupement en attirant son attention par divers moyens pédagogiques et autres Je propose que l'on se serve de ses habitudes de travail bien ancrées pour continuer à progresser en numération par exemple, mais nous allons continuer à proposer une autre façon de travailler quand nous faisons les exercices sur feuille, comme relier deux à deux par exemple, l'obliger à attendre la consigne pour commencer sinon c'est souvent du remplissage vidé de sens. Et c'est là qu'il y aura un gros travail à faire avec Thomas: le sens des choses.
Nous continuerons d'utiliser la méthode d'apprentissage de la lecture et l'apprentissage des lettres et sons avec la méthode phonétique et gestuelle de CLOTILDE SIVESTRE DE SACY (créée par Suzanne BOREL-MAlSONNYBOREL-MAlSONNY) avec le livre du niveau de Grande Section de Maternelle où il s'agit vraiment de repérer les sons dans des mots car Thomas connaît les lettres de l'alphabet mais ne savait qu'en faire jusqu'à présent.

ORTHOPHONIE :
Thomas a un stock de mots souvent mal prononcé qu'il utilise pour exprimer ses besoins et nommer personnes et objets.
L'articulation des sons manque de précision. Les mots sont parfois simplifiés ou complexifiés et ne sont intelligibles qu'en situation. Thomas s'accroche aux sonorités et aux mots qui lui plaisent et qu'il reprend avec jubilation sur un mode obsessionnel . Sa participation est intimement liée à l'intérêt pour le support utilisé.


objectifs
Développer l'écoute.
Favoriser l'expression verbale à des fins de communication.
Elargir le stock lexical.

Voici un bon projet de travail, nous avons une chance inouïe ici d'avoir un Ime très compétents et qui participe aussi au travaille des parents, comme quoi certaines personnes peuvent se donner la volonté d'aider nos enfants autistes, la route sera encore longue car tout est loin d'être gagné  même très loin et nous savons que Thomas restera autiste mais le moindre progrès de gagné et une victoire pour sa vie d'adulte.

Partager cet article

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Coralie 17/07/2009 14:05

C'est vrai que nous aimerions souvent que ça aille plus vite mais c'est le fonctionnement même de nos bambins, certaines choses s'acquièrent assez vite d'autres mettront des années d'apprentissage...Il faut tenir bon et s'attacher aux progrès; en tout cas félicitation à Thomas!Bises.

virginie 16/07/2009 19:46

Oui Elise tu as raison dans ce type de bilan il faut voir que le positif et toujours garder espoir pour ne pas déprimer.....Par contre pour le repas comme je le disait plus haut ici c'est complètement différent Thomas est infernal à table il mange quasiment seul sinon c'est l'horreur et il mange très tôt!!!Il ne mange quasi jamais tout seul et il faut tout lui couper ..A l'ime il mange au calme car ils sont 2enfts par table et un adulte Thomas à de la chance d'être dans un groupe de 7 enfts pour 4 adultes c'est quasi de l individuel en permanence....ET tant qu'il a a manger dans son assiette ça va mais après terminé et il faut savoir qu'il mange en 10mns montre ne main après il est vite dispersé.Enfin je me plains pas il mange quand même varié contrairement à beaucoup d'enfts autistes même si il est sélectif mais ça pourrait être pire!!!!

elisect 16/07/2009 18:49

C'est vraiment sympa de partager avec nous les progrès de Thomas.Je trouve ça super qu'il puisse s'intégrer aussi bien dans le groupe, pendant les temps de regroupement et pendant le repas. Les repas doivent être hypers bruyants et il reste tranquille pratiquement jusqu'à la fin. Et là, francheent, chapeau !!!On voit que tu le fais travailler à la maison, pour tout ce qui est forme, lettres, comptines numérique, travail sur les sons...etc. ça fait plaisir de voir qu'il y a une collaboration avec la famille.Pour la tenue du crayon, j'ai proposé pendant de longs mois (années) des activités spécifiques pour Clémence : le poinçonnage (là c'est vraiment miraculeux pour la pince tripode), et des activités pour qu'elle ait plus de tonicité (marteau + clous avec plateau en liège, travail avec des pinces à linge, vissage/devissage...etc.).Mais c'est vraiment le poinçonnage qui l'a aidé.Dans ce type de bilan, il ne faut voir que le positif : ce qu'il fait au moment du bilan et qu'il ne faisait pas du tout ou pas très bien auparavant et ce qu'il commence à faire.Il ne faut pas regarder tout ce qu'il reste à faire, sinon, c'est la déprime assurée !!Il faut voir le chemin parcouru et s'en féliciter !!!!

lo 15/07/2009 18:29

L'équipe a vraiment l'air de bien cerner Thomas et de l'aider de la manière qu'il faut...C'est super effectivement qu'ils reconnaissent ton travail ,forcément ça se voit dans les résultats !Comme Annie je suis toujours épatée quand tu dis que Thomas ne parlait pas il y a un an et les progrès qu'il a fait....Bravo Thomas (et maman!) et continue tous ces progrès!

Armelle 15/07/2009 08:29

Ces petits grains de sables deviendront des pépites d'or !Il est parfois bien difficile de voir les choses avancer plus lentemement qu'on le souhaiterait.Et à ce niveau, il me semble que les parents sont aussi des supers champions, non ?!Bravo à vous qui savez observer, accompagner, poursuivre encore et encore.Comment s'organisent vos vacances ?