Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog de Thomas
  • Blog de Thomas
  • : Bienvenue, je suis Virginie la maman de Thomas né en 99 autiste et épileptique.Sur ce blog, je partagerai avec vous mon travail éducatif et les difficultés de mon fils. Vous pouvez désormais nous retrouver sur notre page Facebook (Au rythme de l'autisme)
  • Contact

Jeux et matériel éducatif

Blogs De Copains/copines

13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 13:23

Hier, j'ai reçu une collection de petits livres très sympa et très utile, il s'agit de livres des Editions Hatier.
De (Caroline Desnoettes et Isabelle D'Huy De Penanster).
Ce sont 4 albums à partir de 4ans pour permettre aux enfants de découvrir la Langue Française et d'accéder au plaisir de la lecture.

DSC01390
Ces petits albums contiennent à l'intérieur 5 livres pour permettre de travailler sur les sons (les sons qui chantent, qui claquent, qui soufflent, qui résonnent)
DSC01391 DSC01392
DSC01393 DSC01394
Hier après midi avec Thomas nous avons donc commencé à travailler sur les sons qui soufflent de la lettre V.
Pour le moment nous avons regardé le livre et essayé de prononcer le son V lettre que Thomas à beaucoup de mal à dire.
Il n'a pas été évident de travailler longtemps dessus car, Thomas n'aime pas les livres en général cela ne l'intéresse pas du tout et surtout parce que ce sont les vacances et il faut dire qu'il n'est pas très motivé.

DSC01395  DSC01396 
DSC01397 DSC01399
DSC01398  DSC01400
Nous allons travailler avec dès le retour de nos vacances qui approchent à grands pas et j'espère réussir à le motiver avec ces albums qui sont vraiment très bien pour s'exercer au langage.
Je remercie Marie Céline la maman de Guillaume de m'avoir permis de découvrir ces albums que vous pouvez trouver ici

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Divers
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 17:09

Thomas comme beaucoup d'enfants autistes est très attaché aux photos, pour lui c'est un support très important pour la vie de tous les jours.
Les photos et les pictos lui servent pour son quotidien et pour toutes les activités qu'il doit faire, il en a réellement besoin et d'ailleurs il ne peut quasiment pas s'en passer.
Alors, depuis quelques années nous avons mis en place le cahier de vie, ce cahier permet de mettre des photos des sorties, des activités qu'il réalise avec nous.
Ce support est tellement important pour lui, que ses 4 ou 5 petites heures de sommeil qu'il a dans la nuit il les partage avec ses cahiers et ne peut donc pas s'en passer.
Ce qui est bien aussi c'est qu'à L'Ime  ils ont le même fonctionnement pour tous les enfants et eux aussi mettent un cahier en place qui revient tous les soirs à la maison et toutes les semaines nous avons de nouvelles photos  des activités réalisées là-bas.

                   DSC01343
 
DSC01347
       DSC01344 DSC01345 DSC01346
Voici quelques exemples de page, je recommande vraiment ce support si vos enfants aiment les photos et cela a aussi permis à Thomas de progresser sur le langage, car nous répétons souvent le nom des animaux du zoo des monuments, ou des personnes.
Pour cela j'utilise un classeur avec des feuilles plastiques très rigides, car j'ai souvent utilisé un cahier simple mais, Thomas a fait beaucoup de dégât avec alors le rigide c'est bien mieux....

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Vie quotidienne
commenter cet article
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 19:23

Comme chaque semaine je propose une activité cuisine à Thomas soit le mercredi car, il est à la maison soit le dimanche après midi .
Thomas n'aime pas ça du tout il accepte mais vraiment difficilement souvent nous faisons un gâteau pour son papa parce que chez nous il n'y a que son papa qui mange des gâteaux.
Thomas a beaucoup de mal en motricité fine et cela lui demande beaucoup de manipulation assez difficile et il a encore beaucoup d'hésitation avec ses mains il peut aussi bien se servir de sa main gauche que de sa main droite.

Je lui prépare donc tous les ingrédients sur la table et tout le nécessaire en ustensile de cuisine, sauf le batteur car, il en a une peur bleue.

Ensuite je lui montre chaque étape à réaliser en lui disant bien que si cela tombe ce n'est pas grave car, il a une phobie de la saleté ne supporte pas de renverser et encore moins de salir ses vêtements et ses mains qu'ils lavent plusieurs fois dans la journée.
Donc nous procédons étape par étape et nous comptons le nombre d'oeufs, pour le gâteau au yaourts le nombre de pots à verser etc....cela permet de travailler aussi "les maths".
Ensuite nous réalisons le gâteau que je termine souvent toute seule car au bout de 10 mns il est vite lasse et surtout il n'aime pas la composition des aliments qui l'écoeurent.

DSC01306  DSC01307
DSC01308  DSC01309
DSC01310  DSC01311
Voilà donc la fabrication de notre gâteau qui a été de courte durée et on peut se rendre compte que sur certaines photos Thomas fait de drôle de grimace, car il n'apprécie pas trop le contact de la farine et il fait même le ménage sur la table car il en a renversé, chose qu'il déteste vraiment.
Enfin il a quand même participé un peu et avec encore et encore et encore de la persévérance on y arrivera.

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Vie quotidienne
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 15:21

Comme vous le savez déjà Thomas est accueilli en IME 4 jours par semaine avec un retour tous les soirs à la maison.
Nous avons eu la semaine dernière un compte rendu de sa synthèse de fin d'année qui notait que Thomas avait fait de réel progrès au niveau comportement il accepte beaucoup plus de choses , mais il demande quand même une énergie folle son projet avait été effectué en décembre 2008 et sa synthèse début juin 2009.
On a relevé tous ensemble que Thomas avait besoin de choses très très structurés (pour gérer l'inconnu) très visuel et d'être surtout toujours alimenté en activités pour éviter le comportement instable, cris, agressivité etc.........
Il est aussi suivi par un psychomotricien hors de l'IME à notre charge mais c'est quelqu'un de très compétent qui suit Thomas maintenant depuis sept années, et qui fournit un super travail.
Nous avons aussi relevé ses progrès de comportement, qu'il était aussi beaucoup plus à l'aise dans son corps mais, il reste énormément de difficultés de motricité fine.
On a aussi tous été d'accord qu'il demandait beaucoup d'énergie une fois de plus et de structuration permanente.
Nous sommes contents de ses progrès car il revient de loin même si nous savons que tout est loin d'être gagné, car au niveau comportement les progrès sont là certes mais, il reste quand même pas mal de choses à travailler même énormément.

Voici son projet éducatif .

Présentation:
Thomas est un jeune garçon de 9 ans. Il est accueilli sur le groupe de la «****** » depuis le 26 Août 2008. D'abord 2 jours hebdomadaires puis rapidement 4 jours. Le mercredi, Thomas rencontre Monsieur ******, Psychomotricien à ****. D'emblée, Thomas nous a montré un comportement très agité, instable, qui se caractérise par des va et vient vers l'automatisation des portes d'entrée et des comportements répétitifs.

Certains objets en mouvement le fascinent et lui provoquent des rires incontrôlables par la parole de l'adulte. Le passage d'une activité à une autre lui est très difficile. Par contre, dans le cadre des activités organisées, Thomas s'apaise plus facilement, il devient attentif et calme surtout dans les jeux moteurs.

Depuis son entrée, les manifestations épileptiques observées sont restées de l'ordre d'absences dont une plus particulièrement très longue.

L'équipe s'interroge sur les signes déclencheurs des absences ou crises, en lien avec de l'insécurité? Des progrès sont pointés au niveau de la communication verbale. Thomas nous montre des capacités, l'évolution depuis son accueil en est le reflet. Les difficultés restent comportementales et ralentissent les acquisitions et les apprentissages de la vie quotidienne. Thomas est fatigable et peut montrer une baisse de tonus et de vigilance.


Communication:

Verbale: Thomas ne parle que depuis 1 an . il possède un lexique des mots souvent très  mal prononcés et que nous reconnaissons en situation. il a malgré tout un vocabulaire qui s'étoffe avec beaucoup d'efforts de sa part. Les prénoms des enfants du groupe sont presque tous prononcés correctement. Ceux des adultes semblent connus car dits à la maison mais pas devant nous. Il y a encore beaucoup d'incompréhension mais quand il accepte de se poser, il peut répéter et dire correctement des mots pour exprimer ses besoins, ses demandes.

Comportementale: Thomas a un stock de mots qui participent à sa tenue (lacet, rond, ushuaia, appuie, feux d'amour...) et opèrent sur un mode obsessionnel. Thomas n'a pas d'objet préféré si ce ne sont ces mots et des comportements en « boucle» (partir vers ses objets de fascination: les portes du sas,les produits de beauté) qui génèrent beaucoup d'agitation et d'excitation: rires, manifestations corporelles.
Thomas supporte mal la proximité des autres et veut l'exclusivité relationnelle. il sait développer des stratégies pour ramener l'adulte à lui et évincer l'autre enfant (désorganisation corporelle, cris). Il peut être agressif envers les autres plus démunis. Il a repéré leurs points faibles et sait les provoquer là où ça fait mal. Il n'est pas réceptif à la règle et l'interdit n'a pas sens même s'il dit et répète le mot. Thomas est un enfant qui sollicite beaucoup même énormément d'énergie et exige disponibilité et tenue et surveillance de tous les instants, la mise à distance n'est pas envisageable.

Autonomie:

Déplacements: Thomas court et gère les variantes de terrain sans problème. il fait du vélo avec stabilisateurs mais n'a pas aucune  perception du danger (Cf. rando - jeux moteurs - balnéo).

Actes de la vie quotidienne:

Toilette: réalise le lavage de mains. La toilette du visage avec présence et aide.

Repas: Thomas s'alimente seul à la fourchette ou à la cuillère au choix. Il sait refuser ce qu'il
n'aime pas. Cependant, on peut avoir un « non » d'abord qui ne tient pas ensuite. Thomas est
assez apaisé et posé à table jusqu'après le plat principal. Ensuite, il a tendance à vouloir bouger et sortir de table et là il ne se tient plus du tout.


Propreté sphinctérienne:
 Thomas va aux WC seul et gère la séquence correctement (depuis
Février 08.Il été âgé de 8ans et 2 mois.)


Habillage/Déshabillage: il enlève son blouson et le laisse tomber au sol. Il a besoin d'un
accompagnement pour accrocher au porte manteau.
A la balnéo, il se déshabille seul mais ne sait pas se rhabiller seul.

Activités:
Objectifs:
- Permettre à Thomas de s'apaiser en lui proposant des repères: temps-lieux-personnestemps-lieux-personnes.
- Travail de l'autonomie: apprentissage de vie quotidienne.
- Travail de la communication: favoriser la rencontre avec ses « pairs» afin qu'il trouve sa place au sein du groupe.
Thomas ne se concentre qu'en fonction de l'intérêt porté au support. il aime que cela passe par l'adulte (chanter - mimer - caricaturer - faire des gestes) et que l'attention soit dirigée pour lui. il se pose autour d'une table avec un support cahier / étiquette / collage / pâte à modeler.

Thomas est assez attaché à reprendre du connu; la lettre, le chiffre, la forme, la couleur. Avec un accompagnement renforcé, il peut accepter une nouvelle sollicitation. De même, en activité ordinateur, il n'aime pas le changement, voudrait faire et refaire le connu et sans doute su (CD identiques à la maison !). En crayonnage, Thomas est pénalisé, la tenue du crayon n'est pas acquise. Il est gaucher.
Thomas s'appuie sur la photo pour se repérer dans le temps (emploi du temps/accueil). Il aime
manipuler les photos d'activités. Il a opéré un repère de personnes et de lieux qui contribuent à organiser son cadre dans un déroulé. Les moments d'entre deux ou de grands groupes sont plus désorganisants : l'adulte est plus dilué et Thomas ne sait pas se poser avec un objet.

Socialisation:
Thomas est un enfant très remuant corporellement et accaparant sur le plan relationnel. Il a besoin de l'attention particulière de l'adulte, il ne supporte pas de partager et il est nécessaire de le « nourrir » en permanence sinon il ne « se tient pas » (fugue - agression cris effondrement corporel).

Thomas communique beaucoup dans l'agir, avec son corps il prend l'adulte par la main, le
bras pour le faire faire ou pour demander ce qu'il veut.
Objectifs:
- Permettre à Thomas de s'apaiser en lui proposant des repères: temps-lieux-personnestemps-lieux-personnes.
- Travail de l'autonomie: apprentissage de vie quotidienne.
- Travail de la communication: favoriser la rencontre avec ses « pairs» afin qu'il trouve sa place au sein du groupe.

Scolaire:
Comportement:
La 1ère partie du temps de est consacrée à un temps regroupement, chansons, comptines ... et le premier mois  a été très  difficile pour Thomas dans le sens où il ne réussissait pas à « être » avec nous. Par contre, pendant le temps où nous faisons du travail sur table, il a montré dès le début une certaine concentration et autonomie, pour coller les étiquettes notamment, on a bien senti qu'il avait certaines habitudes installées ...

Au bout d'un mois, il s'est rendu compte que les chansons l'intéressaient et a demandé à ce que je les chante en montrant l'affiche au mur. Désormais, il peut faire les gestes en même temps que nous, il commence à y prendre plaisir.
Aujourd'hui, pendant les travaux de graphisme et autres au tableau, Thomas a encore du mal à attendre son tour(il peut être agressif) et, devant l'ordinateur, il réussit parfois à se concentrer.

Il peut encore attaquer les autres par moments pendant le temps de regroupement.
Thomas participe quand il faut compter ou dénombrer.
Il fait de la résistance pour les activités nouvelles qu'on lui propose mais progresse tout de même quand il est disponible.
La difficulté pour Thomas est bien d'être disponible.

Graphisme:
Thomas ne tient pas bien son crayon, il faut souvent l'aider. La précision au niveau
du coloriage est à travailler. Nous apprenons en ce moment à relier deux éléments: repérer, tracer avec le doigt le chemin, poser le crayon sur le dessin de l'objet (ou lettre), tracer vers l'autre et lever le crayon, le tout en résistant au geste de décharge motrice de coloriage. C'est une étape très importante pour la suite qui donnera une plus grande possibilité d'exercices et apporte la notion de correspondance terme à terme. Il semble comprendre la consigne, peut réaliser un trait de liaison avec difficulté mais l'ébauche est là. Il faut que l'adulte soit bien présent à côté de lui car   il y a plusieurs objets sur une feuille, et sinon il part dans autre chose, le coloriage... Il faut faire un objet par un objet et à chacun leur tour! Au tableau, il peut fixer des yeux l'objet à relier et se déplacer avec le feutre pour relier. Je commence à rajouter des obstacles (<< rochers »). Sinon, l'objectif est de continuer à décliner tout cela pour arriver à tracer sur un chemin déjà fait, le suivre (entre deux lignes) ... vers le graphisme proprement dit.

Organisation et repères temporels:
Thomas ne réussit pas à dire les jours de la semaine, ne connaît pas les saisons, son âge, son jour de naissance. Il ne réussit pas à remettre des images dans l'ordre (3)n'écrit pas ne lit pas ne dessine pas.
Organisation spatiale:
Thomas connaît les notions de dedans, dehors, haut, mais pas les autres
notions.

Notions de propriété:
Thomas connaît les couleurs, avec quelques erreurs, identifie les formes
telles que cercle, carré, mais pas le rectangle, pas le triangle. Il ne peut pas trier des objets par
couleur, ni les classer  par forme. Thomas sait trouver le même objet sur une feuille (maximum 2 x6).

Numération:
Thomas connaît la comptine numérique jusqu'à 8 et jouer en égrenant une chaîne
numérique (cela fait partie des « réflexes » installés chez lui). Il sait lire les nombres dans  l'ordre jusqu'à 10 (erreur pour 9 = 4), et un nombre seul jusqu'à 8. Il peut construire une collection jusqu'à 8 et coller un nombre écrit de gommettes jusqu'à 10, avec une petite aide pour ceux au dessus de 6,7.

Langage:
Thomas parle peu, mais de plus en plus il s'appelle « thotoua » et un peu mieux
maintenant «toha ». On commence à entendre certains petits mots encore incorrectement
prononcés mais reconnaissables alors qu'en Septembre, il ne répétait toujours que 1 ou 2 mots, toujours les mêmes. Et les répètent sans cesse,
Lecture:
Thomas connaît les lettres de l'alphabet (23 sur 26) et peut dire de laquelle il s'agit
quand on lui en montre. Nous avons travaillé plus particulièrement sur les lettres (p - t - r - s) en début d'année et cherché des mots qui commençaient par les sons de ces lettres. il ne peut trouver de mots mais peut par contre prendre une image correcte si on a prononcé le mot avant. De même, il peut coller seul deux séries d'images à partager suivant la lettre et le son travaillés, à condition que nous ayons vraiment travaillé et prononcé ces mots avant. Nous avons commencé la méthode phonétique et gestuelle BOREL-MAISONNYBOREL-MAISONNY livre de GS, et travaillé les sons a, i, é, avec les gestes associés. Quand il est disponible, Thomas peut prendre les bonnes étiquettes en temps de regroupement et ébaucher les gestes. Cette méthode semble lui convenir.

Objectifs:
Nous allons continuer à inciter Thomas à participer pendant le temps de regroupement en attirant son attention par divers moyens pédagogiques et autres Je propose que l'on se serve de ses habitudes de travail bien ancrées pour continuer à progresser en numération par exemple, mais nous allons continuer à proposer une autre façon de travailler quand nous faisons les exercices sur feuille, comme relier deux à deux par exemple, l'obliger à attendre la consigne pour commencer sinon c'est souvent du remplissage vidé de sens. Et c'est là qu'il y aura un gros travail à faire avec Thomas: le sens des choses.
Nous continuerons d'utiliser la méthode d'apprentissage de la lecture et l'apprentissage des lettres et sons avec la méthode phonétique et gestuelle de CLOTILDE SIVESTRE DE SACY (créée par Suzanne BOREL-MAlSONNYBOREL-MAlSONNY) avec le livre du niveau de Grande Section de Maternelle où il s'agit vraiment de repérer les sons dans des mots car Thomas connaît les lettres de l'alphabet mais ne savait qu'en faire jusqu'à présent.

ORTHOPHONIE :
Thomas a un stock de mots souvent mal prononcé qu'il utilise pour exprimer ses besoins et nommer personnes et objets.
L'articulation des sons manque de précision. Les mots sont parfois simplifiés ou complexifiés et ne sont intelligibles qu'en situation. Thomas s'accroche aux sonorités et aux mots qui lui plaisent et qu'il reprend avec jubilation sur un mode obsessionnel . Sa participation est intimement liée à l'intérêt pour le support utilisé.


objectifs
Développer l'écoute.
Favoriser l'expression verbale à des fins de communication.
Elargir le stock lexical.

Voici un bon projet de travail, nous avons une chance inouïe ici d'avoir un Ime très compétents et qui participe aussi au travaille des parents, comme quoi certaines personnes peuvent se donner la volonté d'aider nos enfants autistes, la route sera encore longue car tout est loin d'être gagné  même très loin et nous savons que Thomas restera autiste mais le moindre progrès de gagné et une victoire pour sa vie d'adulte.

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Divers
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 12:46

Comme les vacances arrivent à grands pas, et qu'il faut absolument occuper Thomas pour qu'il évite de faire un tas de bêtises, j'ai décidé de retravailler sur tout ce que nous avons fait depuis le début en quelques sortes de petites révisions.
Il fallait varier un peu alors je lui ai fabriqué des cahiers d'activités, réel défi car, pour lui fabriquer tout ceci il fallait que je modifie toutes les consignes et surtout que je trouve des exercices adaptés et pas simple , comme vous le savez déjà Thomas à un niveau de tout petit , il n'écrit pas, ne dessine pas, ne lit pas.
Alors, cela m'a pris beaucoup de temps mais, je lui ai quand même fabriqué ces petits cahiers qui serviront tout au long des vacances, il devra juste coller des images, étiquettes etc......
Voici un exemple de cahier....

DSC01272

Pour travailler sur son cahier Thomas devra écrire la date à l'aide d'un tampon, son prénom avec des gommettes et la météo avec des images mises à sa disposition qu'il devra juste coller, et il fera pareil pour le reste du cahier tout sera à sa disposition dans des boîtes transparentes afin qu'il puisse travailler en voyant bien ce qu'il a à faire.

DSC01274   DSC01286

DSC01275     DSC01276

Sur ces deux pages Thomas aura à sa disposition des gommettes et on complétera avec des gommettes les chiffres qu'ils manquent.
Thomas sait compter jusqu'à 10 sans le 9 en l'oubliant souvent. J'ai donc modifié la consigne pour rendre plus simple ces exercices et adaptés à son niveau, vous pouvez trouver ses fiches ici il s'agit d'un fichier (Maths en pousse ) des Editions Nathan fin de petite section début moyenne section.

DSC01277   DSC01278

Ici une fiche de lecture Borel Maisonny avec lesquelles il travaille depuis septembre. Et sur la deuxième fiche un jeu de logique modifié qu'on peut trouver ici (je remercie Magalie de m'avoir fait découvrir ce livret).

DSC01279   DSC01280

Ici deux fiches d'association, choses que Thomas adore faire.

DSC01281   DSC01282

Et ici deux coloriages totalement différents, un est à colorier avec des gommettes et l'autre avec des feutres mais l'avantage de ce coloriage c'est qu'il est réservé pour les tout petits et il possède un gros contour en relief pour éviter que l'enfant dépasse.

Pour le coloriage chose que Thomas ne sait pas faire et pourtant on y travaille depuis de nombreuses années j'utilise toutes sortes de feutres, mais j'ai récemment trouvé des feutres avec un bout comme un pinceau, l'enfant ne doit pas appuyer beaucoup car, la pointe est vraiment très souple.

DSC01283

Si vous êtes intéressé par les coloriages à gros contours vous pouvez les trouver ici

Voici notre cahier de 8 pages que nous commencerons ce week-end, Thomas fera ce cahier en plusieurs jours car, sa concentration est très vite limitée et il lui faudra beaucoup de guidance alors nous ne sommes pas pressés dans le temps, le but et qu'il révise un peu tout ce que nous avons fait cette année et surtout de faire un petit bilan de ses acquis.                  

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Fiches d'activités
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 15:18

Aujourd'hui je vais vous parler d'un jeu de manipulation que j'ai acheté la semaine dernière il s'agit d'un jeu des Edtions Nathan .
DSC01264
Ce jeu est composé de quatre formes et 3 couleurs à placer sur une tige selon le modèle de la fiche.
Il y a en tout 20 fiches modèle séparé en 5 couleurs chaque couleur possède 4 fiches.

DSC01265
Les cinq séries vont de la couleur la plus simple à la plus compliquée et elles sont également numérotées.
Pour le moment je propose à Thomas que la série (verte) que nous faisons tous les soirs car, c'est un jeu qu'il apprécie beaucoup même si les difficultés sont là , mais je trouve que ce jeu est adapté pour lui et il l'apprécie énormément.

DSC01266 DSC01267
Thomas devrait normalement préparer son matériel au verso de la fiche et suivre les étapes au fur et à mesure.
Ensuite il pourrait retourner sa carte pour voir si cela est bon, ou il peut effectuer son travail en regardant directement le recto de la carte par le visuel.
Je ne lui fais pas préparer son matériel car, c'est trop compliqué pour lui, alors je lui mets à disposition toutes les pièces et ensuite je le guide.

DSC01268
Cela me demande beaucoup de patience à lui expliquer et à bien faire étape par étape pour qu'il
comprenne bien ce qu'il fait.
Je trouve déjà qu'en une semaine il s'est vraiment améliorer et je me sers maintenant de ce jeu comme renforçateurs.
On peut trouver ce jeu sur le site de Nathan il existe une autre version de ce jeu pour les plus petits de 2 ans mais l'ayant acheté il y a quelques années je me suis aperçue que j'aurai mieux fait d'acheter celui-ci que je vous ai montré car, celui pour les 2 ans sert juste pour la manipulation et il ne possède pas de fiches.
Le seul inconvénient de ce jeu c'est qu'il n'est pas donné il possède de nombreuses pièces car, il est souvent réservé aux écoles maternelle.
Je suis vraiment contente de cet investissement car, Thomas a vraiment un gros décalage avec les jeux de son âge et j'ai enfin trouvé un petit bonheur pour lui car il y porte un grand intérêt.
Et ça c'est ma VICTOIRE.

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Mathématique-Logique
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 08:52

Nous revoilà enfin, après nos longs soucis internet qui ne sont pas tout à fait résolu mais bon le blog fonctionne c'est le principal.....
Pour notre retour voici une vidéo de Thomas dans notre jardin, je suis désolée de la qualité de l'image qui n'est pas très belle.
Et excusez la tenu de Monsieur Thomas qui avait mis pour la première fois son pantalon seul, pas très beau mais, au moins il l'a mis seul et ça c'est chouette.


Repost 0
Published by blog de thomas - dans Divers
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 10:53

Voici les fiches de travail de Thomas comme j'en ai déjà parlé ici j'utilise la Méthode de Borel Maisonny.
C'est une méthode qui plaît énormément à Thomas et qui fonctionne vraiment très bien, puisque le visuel est vraiment de la partie, alors tous les week-end  nous travaillons dessus soit en reprenant des exercices déjà effectués la semaine à L'IME ou soit des fiches comme celles ci-dessous que je lui prépare.
DSC01251


DSC01252

DSC01253
Thomas a réalisé ces fiches ce matin il a vraiment apprécié ce travail pour relier cela reste plus compliqué je dois beaucoup l'aider .
Dans un prochain message je vous montrerai d'autres fiches que je réalise en collant les mots commençant par chaque lettre apprise, pour le moment nous sommes à quatre lettres mais, avant d'aller plus loin il faut qu'il comprenne le sens de ces lettres et le son qu'elles ont et à quoi elles servent, car Thomas connaît bien son alphabet mais, il ne savait pas quoi en faire, c'est pour cela que le travail sur cette méthode reste important pour plus tard acquérir la lecture, mais cela l'aide aussi énormément pour le développement de son langage.

Repost 0
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 17:53

Comme le week -end dernier était un grand week-end il fallait trouver beaucoup d'occupation car, Thomas ne joue jamais il ne s'intéresse qu'au jeu télévisés.
Alors, il travaille le matin en petite séance qui varie de 10 à 20 minutes étalées sur toute la journée car, il a très peu de concentration alors, on travaille un peu et puis on s'arrête quelques minutes pour éviter les absences épileptiques et on reprend mais, il est quand même toujours en train de demander du matin au soir (A ou ) pour dire on va où???.
Thomas est un enfant qui horreur d'être enfermé alors quand il pleut, pas pratique surtout que nous vivons en Bretagne.
Alors, ce week-end nous avons fait une grande sortie au zoo, nous avons réessayé de l'emmener car, plus petit ce n'était vraiment pas possible et la Thomas a vraiment été très sage il ne sait pas intéressé aux animaux il a juste regardé un peu mais, il était surtout très intéressé par les structures gonflables et la balançoire ainsi que le toboggan, il a vraiment été présent quel plaisir même à la crêperie il a été adorable.

Là il devait traverser la passerelle qui bouge.

DSC01169

DSC01180

La crêperie il a tout mangé (pas de crêpe bien sûr)
DSC01145

La structure gonflable qui lui plaît plus que tout
DSC01154

Thomas et son papa
DSC01120

DSC01201   DSC01197

DSC01193
Voilà une journée bien agréable, nous n étions pas très rassurés avant de partir au zoo car, nous savons que les choses peuvent vite devenir un enfer avec Thomas, mais là nous avons eu un petit garçon très agréable , et nous avons même pu oublier qu'il était autiste.
Si on m'avait dit un jour qu'il serait possible de l'emmener au zoo sans cris , sans pleurs sans peurs etc....je crois que j'aurais dit que c'était un mensonge.

Comme
quoi avec nos enfants tout est possible.

Repost 0
Published by blog de thomas - dans Vie quotidienne
commenter cet article
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 10:09

Aujourd'hui je vais vous parler des supports que j'utilise avec Thomas pour l'amener vers la lecture.
Alors, oui c'est un grand défi de se lancer dans la lecture d'ailleurs il y a un an de ça je me disais pas la peine
Thomas a un niveau vraiment de tout petit pour s'attaquer à la lecture et surtout à l'apprentissage des syllabes.
Après un long travail de réflexion depuis septembre, nous avons commencé à travailler avec des jeux de lettres, ou de sons dont je vous ai parlé ici et encore ici
Et puis j'ai continué de lui acheter des jeux car, l'alphabet c'est vraiment son truc il adore les lettres, alors je me suis dit pourquoi pas tenter quelque chose.
Voici les supports que nous utilisons et qu'il aime beaucoup, il ne les a pas appréciés de suite il a fallu travailler sans relâche pour l'intéresser (car on sait que si on n'intéresse pas nos enfants ils ne s'intéresseront pas d'eux- même)

DSC01214 DSC01215

DSC01216
Nous travaillons avec ses supports chaque mercredi et week end Thomas connait vraiment bien son alphabet, mais on c'est aperçu qu'il ne savait vraiment pas quoi en faire.
Nous nous servons aussi des syllamots qui sont encore compliqués pour lui, mais je suis sûre qu'un jour nous nous en serviront.
Mais maintenant après avoir travaillé quelques mois avec ces supports et en collaboration avec l'institutrice de l'IME de Thomas nous avons vraiment trouvé la meilleure méthode pour Thomas il s'agit de la méthode BOREL MAISONNY, c'est une méthode phonétique et gestuelle dont je vous ai parlé ici, Thomas prend vraiment un grand plaisir à travailler avec car, cette méthode est vraiment visuelle et pour lui le visuel comme pour la plupart des enfants autistes c'est important, il est capable aujourd'hui de reconnaître 4 lettres en gestuelle le (A,I,O,P) et si je lui mime le (P et le A il a bien compris que les 2 associés faisait PA et 2 fois PAPA)
J'utilise donc un livre de la méthode celui de Yves Blanc de grande section il est vraiment très simple, et on peut adapter un tas de fiches que l'on trouve dedans ou sur internet.

DSC01217 DSC01218
J'espère vraiment que cette méthode continuera de plaire à Thomas mais, je suis vraiment sûre que pour lui nous avons trouvé la bonne méthode maintenant il reste un travail énorme à faire car, il est encore loin de savoir lire vu qu'il a vraiment un niveau de tout petit, il faut donc travailler sans relâche.
Nous ne savons pas quand Thomas sera lire et s'il sera lire un jour on l'espère vraiment cela prendra peut- être 1 an comme 10 ans pas grave le principal c'est d'essayer le plus possible et puis rien n'est impossible avec de la persévérance (comme dit Elise) et une amie à moi qui a son fils autiste qui a appris à lire à 12 ans et il n'est pas verbal et à beaucoup de difficultés aussi.
Voilà pourquoi il faut toujours espérer.

Repost 0